Aller au contenu


Accueil > Actualités

Soutenance de thèse Charlotte Lécuyer

Evènement | du 6 décembre 2016 au 31 décembre 2018

Les banques coopératives peuvent-elles être à la fois responsables et performantes pour leurs clients? une vaste question à laquelle Charlotte Lécuyer a apporté des réponses lors de sa soutenance de thèse le 6 décembre dernier.

Une banque qui appartient à ses clients ça change tout... mais ça change quoi au juste? L'idée de la thèse soutenue par Charlotte Lécuyer est que la gouvernance coopérative d'une banque peut être avantage aux yeux de ses clients car elle réconcillie les notions de solidarité et de performance. Alors qu'une banque commerciale semble pouvoir proposer des taux et des services bancaires très compétitifs, une banque coopérative apparait plus encline à redistribuer une partie de ses marges à des actions de solidarité. A l'aide de plusieurs études qualitatives et quantitatives, la thèse montre que les banques coopératives bénéficient plus fortement d'initiatives sociallement responsables que les banques commerciales.
Après trois années de travail en collaboration avec le Crédit-Agricole Centre-Est, Charlotte Lécuyer a soutenu sa thèse intitulée "Responsabilité Sociale de l’Entreprise et Valeur de l’offre pour le consommateur: le rôle de la gouvernance perçue dans le secteur bancaire", sous la direction de Sonia Capelli et William Sabadie. Le jury composé des Professeurs Eric Lamarque -- IAE de Paris --, Valérie Swaen -- Université Catholique de Louvain --, Joëlle Vanhamme --EDHEC Business School --, et Pierre Volle -- Université Paris Dauphine --, a salué la qualité du travail. Le débat a porté sur la notion de valeur perçue par les consommateur et du rôle de la responsabilité sociale des banques à l'heure où celle-ci est bien mise à mal. 

INFOS PRATIQUES

Type

Distinction / prix

Thématique

Recherche

Université de Lyon