Aller au contenu


Accueil > Actualités > Toutes les actus

Workshop sur la valorisation des modèles coopératifs et mutualistes : regards croisés France - Québec

Evènement | du 16 juin 2014 au 17 juin 2014

Quelle est la différence entre un client québécois de la banque Desjardins qui demande sa ristourne et un client français du Crédit Agricole qui négocie son prêt ? Tous deux veulent accéder à un service bancaire de qualité au meilleur prix, tous deux peuvent désormais consulter leurs comptes en ligne, et tous deux se sont tournés vers une coopérative, parfois sans le savoir vraiment…

La proximité entre les pratiques constatées dans la façon de percevoir les coopératives d’un côté et de l’autre de l’Atlantique ont amené une équipe de chercheurs français et canadiens à se réunir pour échanger sur ces questions.

Les 16 et 17 juin, l'unité de recherche Magellan accueillait son premier workshop sur la valorisation des modèles coopératifs et mutualistes regroupant des chercheurs canadiens et français dans le domaine des sciences de gestion (Gestion des ressources humaines, management, marketing…). Celui-ci s’inscrit dans un projet de collaboration entre chercheurs internationaux, visant à étudier l’intérêt des modèles coopératifs et mutualistes dans le monde d’aujourd’hui.

Que ce soit du point de vue des employés, des consommateurs ou des entrepreneurs, les regards croisés des chercheurs montrent de grandes convergences entre les situations canadiennes et françaises, permettant ainsi d’enrichir les grilles d’analyses, souvent très nationales.
 

Deux rencontres pour croiser les réflexions des chercheurs et le vécu des managers de coopératives


La première rencontre, en collaboration avec le Crédit agricole Centre-est, partenaire de l’Université Jean Moulin Lyon 3 pour la chaire de recherche mutualiste, a permis de mettre en avant de nombreuses similitudes avec le Mouvement Desjardins, première banque du Québec, représentée par Michel Seguin, titulaire de la chaire de recherche Guy Bernier à l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Avec des racines mutualistes leur ayant permis de se protéger de la crise bancaire, ces deux groupes cherchent aujourd’hui à se réapproprier ce mode de gouvernance spécifique afin d’inventer la coopérative de demain.

Visite des AtelièresLa deuxième rencontre a amené le groupe de chercheurs à Villeurbanne, chez « Les Atelières », entreprise bénéficiant d’un statut de Société Coopérative d’Intérêt Collectif, représentant à bien des égards un laboratoire d’innovation pour mettre à jour de nouvelles pratiques de gestion participative des entreprises. Ce modèle d’organisation permettant en effet aux membres fondateurs, aux donateurs et aux salariés de participer aux décisions stratégiques est particulièrement intéressant pour questionner les méthodes actuelles de gestion.


Ce premier workshop a ainsi posé les premières pierres d’une collaboration de recherche entre les chercheurs québécois et lyonnais, qui devrait se poursuivre dans les prochains mois par la mise en œuvre d’études comparatives, dont certaines seront présentées au Sommet Mondial des Coopératives qui réunit plus de 3 000 managers du mouvement.

 

En savoir plus


Contacts

Sonia Capelli
Sonia CAPELLI
| sonia.capelli@univ-lyon3.fr
Directrice scientifique de la Chaire de recherche


William Sabadie
William SABADIE | william.sabadie@univ-lyon3.fr
Directeur scientifique de la Chaire de recherche



► En savoir plus sur le site de la Chaire

INFOS PRATIQUES

Type

Actualité institutionnelle

Thématique

Recherche, International, Vie de l'Université

Université de Lyon